La fausse bonne idée

Souvent on prend une résolution sur un coup de tête : après avoir vu une émission de télé sur le rangement, on veut tout nettoyer chez soi, et on se jure qu'on se laissera plus jamais envahir par les jouets de enfants (et du conjoint !), les papiers, les vêtements... On est pris d'une énergie surhumaine, on fait 5 allers et retours à la déchetterie et au Secours Catholique, on est super fier(e) de soi, et puis on s'écroule sur le canapé.
6 mois plus tard, ou 2 ans, ou juste avant de recevoir la belle-famille ou de déménager, on se rend compte qu'il faut tout recommencer.
Idem pour perdre les 3 kilos d'avant l'été, on jeûne jusqu'au moment où en enchaîne les apéros, et on décide que finalement le soleil c'est vraiment mauvais pour la peau, alors on se mettra pas en maillot cette année !

Les clés du succès

1- Pour tenir ses bonnes résolutions, il faut qu'elles aient un sens pour soi. Vraiment, sur le long terme, les lubies de passages ne tiendront pas la distance face à notre pouvoir de procrastination.  

2-Pour atteindre son grand objectif, il faut commencer petit et avancer pas à pas. Sinon on va dans le mur, on court au burn-out et à la frustration.

3-Et puis surtout, attention c'est là que ça peut faire mal (et/ou peur), il faut changer les habitudes liées à notre résolution. Ça parait évident mais on pourra difficilement garder un corps de rêve sans faire de sport et en mangeant du Nutella tous les matins, même si on se nourrit de salade le reste du temps.
De même, on aura du mal à trouver l'âme sœur si on râle tout le temps, refuse toute invitation à sortir, ne s'intéresse pas aux autres...

Le succès se situe toujours en dehors de sa zone de confort. Je sais, ça craint !

Et c'est là que j'interviens... Tadaaa ! Le travail d'un coach, consiste à vous aider à voir clair dans vos objectifs et à vous soutenir jusqu'à ce que vous les atteigniez ou du moins que vous soyez sur des rails.